Le harcèlement moral, c’est quoi ?

Un groupe d'enfant se moquent d'une fille de leur âge, en lui disant :

Le harcèlement moral, tout le monde en a déjà entendu parler, mais combien peuvent expliquer ce que c’est ?

La lutte contre le harcèlement étant une de nos priorités de toujours, nous allons vous faire un petit rappel sur ce qu’est exactement le harcèlement dit moral, quelles en sont ses conséquences, et les solutions que l’on vous propose si vous en êtes victime.



Définition (Larousse.fr) : agissements malveillants et répétés à l’égard d’autrui, susceptibles notamment d’altérer sa santé physique ou mentale, de porter atteinte à ses droits ou à son avenir professionnel, ou, quand ils s’exercent à l’égard du conjoint ou concubin, par exemple, d’altérer ses conditions de vie

 

En d’autres termes :
Le harcèlement moral est une forme répétée d’injures, d’insultes ou de dévalorisations d’une autre personne. Insulter de “bon à rien, de gros, de moche, d’incapable, d’imbécile….” un individu, et ce de manière répétée, fait de vous un harceleur moral.

 

Ces agissements sont malheureusement monnaie courante, que ce soit à l’école ou dans la vie active. Mais ils sont loin d’être anodins pour les personnes qui en sont victime !

Être dévalorisé par les autres en permanence a notamment un très fort impact négatif sur sa propre estime de soi. Les victimes de harcèlement moral peuvent ainsi être prises d’un mal-être profond, car elles croiront qu’elles sont ce qu’on leur reproche. Et malheureusement, beaucoup de ses victimes vont alors se remettre en question, douter d’elles-même, tomber en dépression, s’isoler socialement des autres… Ou même tenter de mettre fin à leur souffrance au dépends de leur propre santé.

Harceler moralement n’est pas anodin, et cela peut détruire la vie des victimes. Nous vous rappelons d’ailleurs que c’est un délit, passible d’au moins 1 an de prison et 15 000€ d’amende si vous êtes majeur, d’au moins 6 mois de prison et 7500€ d’amende pour un adolescent de plus de 13 ans, et de mesures ou sanctions éducatives pour mineurs délinquants pour un enfant de moins de 13 ans.

 

Si vous êtes victime de ces agissements, nous vous recommandons :

-De dénoncer les personnes qui vous harcèlent auprès de votre chef d’établissement / CPE si vous êtes victime de harcèlement dans le cadre scolaire (= si le harceleur est un élève, un enseignant ou un membre du personnel de votre école / collège / lycée), et / ou auprès des forces de l’ordre,

-De contacter des associations comme OREMIS, qui pourront vous aider et vous aiguiller pour résoudre ces affaires au plus vite,

-D’en parler à vos proches, à vos parents, vos amis proches, ou à un professionnel de santé (infirmière scolaire, psychologue….) Extérioriser son mal-être par la parole auprès d’une personne de confiance est le remède le plus efficace pour apaiser une souffrance morale !

Pour nous contacter, joignez nous au 06.19.86.99.22, à contact@oremis.com ou par message privé sur nos réseaux sociaux.