Les épreuves du baccalauréat arrivent à grands pas…

En effet, le 17 juin 2019 à 8h00 (MÉTROPOLE) vos enfants commenceront à composer la célèbre épreuve de philosophie.  A présent, il faut passer à la phase révisions : revoir tous ses cours, s’entraîner à tous les types d’exercices et surtout s’organiser.

Pour bien réviser, éviter le rush et les nuits blanches, pas de secret, il faut se préparer à l’avance ! Dès le début de vos révisions, établissez un planning. Mais pas n’importe comment. Inutile de le surcharger, misez plutôt sur la régularité. Diversifiez votre emploi du temps pour ne pas passer des journées entières sur une seule matière, de cette façon vous limiterez le stress et rendrez le programme de la journée plus léger. Pour bien réviser,  il n’y a pas de méthode miracle, certains préfèreront travailler le matin, d’autres l’après-midi. Travailler la nuit n’est vraiment pas une bonne idée. Passez davantage de temps sur les matières à haut coefficient ou celles où vous êtes en difficulté. Cela dit, ne négligez aucun domaine, quel qu’il soit, ne négligez aucune notion. Tout peut tomber le jour de l’examen. Il ne faut surtout pas faire d’impasse.

Des fiches de révision…

La fiche de révision est un outil indispensable pour tous les élèves. En effet, elle permet bien souvent de vous aider à comprendre certains points que vous n’aviez pas assimilés en cours, à retenir plus facilement votre cours et surtout à avoir une méthode de révision plus efficace et rapide.

1 – Avoir le matériel adapté pour élaborer sa fiche de révision.

    • Fiches petits formats et cartonnées (afin d’éviter de la froisser).
    • Stylos billes de 4 couleurs différentes.
    • Utiliser le stylo bleu pour le texte / le rouge pour les titres / le noir pour les sous-titres / le vert pour les définitions par exemple. Éviter de trop surligner.
    • Faire les schémas (en SVT par exemple) au crayon de papier.

Il ne faut pas oublier que votre fiche doit rester lisible et synthétique (il ne faut en aucun cas copier coller le cours).

Travailler en groupe…

Le point fort des révisions en groupe ? Leur interactivité. Elles ouvrent le dialogue, le débat, permettent de confronter les idées, les points de vue. Des discussions qui facilitent souvent la compréhension.  Au lieu de passer son temps à relire ses cours, d’autres personnes nous posent des questions. Cela permet de prendre du recul, de se recentrer sur des éléments importants qui nous avaient peut-être échappés. Puis, souvent, dans un petit groupe d’amis, chacun à ses qualités, ses matières fortes. Enseigner c’est permettre de vérifier que l’on a bien compris quelque chose. En effet, si  nous arrivons à bien faire comprendre une notion à un ami c’est que nous l’avons bien comprise.

Réviser en faisant les sujets des années précédentes…

Les annales sont également pratiques pour s’entraîner avant le jour de l’examen. Il faut penser à respecter les conditions de l’examen, en terme de temps et d’utilisation de matériel. Cependant, il est tout à fait possible de s’entraîner sur des sujets d’examen avec ses fiches de révision, afin de bien comprendre, de retenir et d’appliquer plus facilement les éléments essentiels. Les annales peuvent aussi être utilisées pour travailler en groupe afin que chacun débatte sur sa réponse en argumentant. Vous pouvez également corriger la copie de votre camarade sans regarder la correction, c’est un bon moyen pour réviser tout en s’amusant.

Vous pouvez trouver les annales des différentes filières ici :